les AZA et lézARTs de mur

Les AZA subversifs et lézARTs de mur

photo Jello Biafra, punk legend

2 Commentaires


 

The US punk legend Jello Biafra with his band « Guantanamo School of Medicine » at the Kab, Usine, Geneva, Switzerland. August 2010

With his legendary Dead Kennedys

Old and interesting interview

In french, « l’Amérique Interdite », he was candidate to be Mayor of San Francisco (too bad it was not elected… just my opinion)

Don’t forget to visit my other blog « Juan Carlos Hernandez – Life Photographer«  


Publicités

Auteur : geneghys

Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

2 réflexions sur “photo Jello Biafra, punk legend

  1. ..très chouette cliché, avec cependant cette petite gêne visuelle que me provoque les diagonales ci-présentes, mais bref, tout ça pour dire qu’en cette tout début de cette année, un bifton de ma pointe, illustré par une sérénade du Jello et comparses, évoquait retour à grand pas cloutés de ce fuckin’fascisme, dont on pourrait croire qu’il fait des allers-retours alors qu’il s’installe confort, à coup de bulletins , d’abord, ..
    rappelons qu’il était simplement et encore question d’émeutes ci et là aux actualités, aux résultats aujourd’hui fort peu enchanteurs, et que pendant ce temps, la californie se défaisait d’un thonnard le barbant pour un pas drôle doktor jerry à la chemise brown, ce dernier, de jerry brown, ayant été immortalisé par ce morceau des Dead Kennedys, le fameux « california uber alles », en ’79, (..et oui déjà…)
    le bifton est toujours là, y’a qu’à ramasser ici, le morceau aussi, http://descendre-de-l-arbre.over-blog.com/article-california-uber-alles-64447695.html
    ..parfois, on se dit que certains trucs tournent comme des disque rayés,ç’est bien plus irritant qu’une grosse gueulante saturée de 6 cordes à riffs en rafales par agités amplifiés, moi j’dis ça, j’préfère!.. non?…
    pour l’anecdote, cette citation serait de Jello Biafra, « Don’t hate the media, become the media! » (Ne hais pas les médias, deviens les médias) qui deviendra le slogan d’Indymedia, comme quoi, tout se récup’ et perdure….

    • Les diagonales sont là pour protéger la photo que Juan Carlos Hernandez a fait afin de préserver ses droits d’auteur vu qu’il vit de son art. Mais si on cligne des yeux, on ne les voit plus. Elles sont assez discrètes.
      Par contre, je ne connais pas ce Pounk mais je m’en va de ce pas regarder ton blog dont je n’avais pas l’adresse et voir les informations que tu y donnes.
      Je ne connais pas beaucoup de Pounk à part les grands classiques dont je dois avoir des CD quelque part, mais oû, parce que je ne me souviens même plus du nom de celui que…MacLaren…mais le prénom???
      Je vais voir ton blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s