les AZA et lézARTs de mur

Les AZA subversifs et lézARTs de mur


Poster un commentaire

Flavien

Monothéismes

Dessin de quatrième de couverture pour le seizième numéro de Siné Mensuel, encore disponible dans les kiosques pour quelques jours.

Voir l’article original


Poster un commentaire


1 commentaire

Une tête qui irait bien pour illustrer un des articles sur l’extrême-Droite…Merci Flavien

Flavien

 

 

 

 

extrême souffrancetronche

Voir l’article original


1 commentaire

les AZA subversifs

Selon MIX et REMIX

(émission du Infrarouge du 22 janvier 2013: La France en guerre l’islamisme?)

Islamisme ou terrorisme??

Mix_Remix_oMali

Voir l’article original


1 commentaire

Le Chat Noir Emeutier

Ce vendredi 18 janvier 2013, dans le cadre des deux journées d’actions contre Vinci, une ballade a déambulé dans le centre de Besançon. Plusieurs affiches, dénonçant la collaboration étroite entre la Ville de Besançon (PS) et Vinci ont été collées à proximité des chantiers du futur tramway qui, tout comme l’aéroport de Notre-Dame, nous a été imposé. Eurovia, filiale de Vinci, travaille activement à la construction de ce transport pour « bobos » et consommateurs (rajoutons le fait que les lignes du tram rejoignent les zones commerciales entre elles).

DSCN0640

D’autre part, la ville fait également intervenir Vinci pour « restaurer » la fac de lettres, en décomposition avancée depuis de nombreuses années.

Attaquons Vinci partout où il se trouve. 

Quelques photos:

DSCN0656DSCN0657DSCN0650

Reçu par mail, le 19/01/2013

Voir l’article original


1 commentaire

Flavien

Je serai à Bordeaux le 9 février avec quelques camarades de Zélium, pour une petite exposition collective accompagnée de séances de dédicaces. Viendez donc!
Plus d’infos sur le site de l’événement: http://zeliumabordeaux.tumblr.com/

soutien-Zelium(affiche signée Clé)

 

Voir l’article original


2 Commentaires

Adieu Claude Nobs

 

Pourquoi cet article sur AZA et qui est Claude Nobs?!

Claude Nobs n’est autre que le fondateur du Montreux Jazz Festival.

Et comment est-il devenu le personnage incontournable de cette manifestation musicale. Ben, par opportunités sur opportunités. D’abord apprenti-cuisinier, puis École hôtelière de Lausanne, stage dans une banque, il rejoint l’équipe de l’office de tourisme de Montreux où il sera propulsé comme organisateur des événements de la ville de Montreux. Passionné de musique, Il organise avec l’Association des jeunes le festival télévisé de la Rose d’Or de Montreux en 1961.

En 1964, il va chercher The Rolling Stones qui vont se produire pour la première fois hors Angleterre et ce, avec sa vieille bagnole sur les nouvelles autoroutes à peine terminées. (Parce qu’en 64, c’est l’expo nationale sur le bassin lémanique et tout est neuf. On est en plein trente glorieuses.)

En 1965, il s’associe à Nesuhi Ertegün pour créer la première édition du Montreux Jazz Festival. Et cela sera le début d’une grande aventure faite de petits budgets et de bénévolat, avec de grands musiciens tels que Keith Jarret, Bill Evans, Ella Fitzgerald, Pink Floyd, Frank Zappa, Santana, Aretha Franklin et Deep Purple…

 

 

Sans oublier l’incontournable et magnifique Miles Davies, qui sera un habitué du Festival dès 1973. Un Miles Davies qui continuait parfois à trompetter sur les rives du bleu Léman, une fois son concert fini.

 

 

Et c’est sans compter encore Quincy Jones, Stephan Eicher, David Bowie, ou encore les Queen.

 

 

Dès les années 1990, victime de son succès, le Festival Jazz de Montreux perd un peu de son âme. Il s’étend sur les rives du Léman et les vedettes demandent des cachets de plus en plus gros, ce qui fait gonfler les prix. Les temps changent et ce n’est plus vraiment le même festival, la même génération, ce qui préserve l’émerveillement de celles et ceux qui découvrent cet événement devenu mondialement connu.

Pour les autres, ne restent que les superbes souvenirs de ces temps immémoriaux des débuts de ce Festival de Jazz, et rien que pour cela, il y a pincement au coeur lorsqu’on apprend en pleine nuit que Claude Nobs est mort.

On ne peut dès lors que le remercier pour ce qu’il nous a apporté.

 

claude_nobs

 

 


4 Commentaires

David Bowie: le retour


1 commentaire

Les plumes furtives partout laissent des mots sans équivoque….Puissent-elles aussi, au cas où cet aéroporc verrait le jour, se rappeler à la mémoire de qui achètera les premiers billes en partance ou à destination de NDDL et leur soient un grand cauchemar éveillé, un peu comme un sentiment de trahison, de honte collaborationniste!!!!

Le Chat Noir Emeutier

Ce genre d’articles des mass medias si pitoyables dont il faut mieux en rire (jaune)…

Le mystérieux groupuscule ZAD tague en pleine nuit

Trois lettres taguées en noir, comme une signature : ZAD pour « Zone à défendre ». C’est dans la nuit de mardi à hier que la section du Parti socialiste (PS) de Pantin a été touchée par un mystérieux groupuscule anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Les inscriptions « Non à l’Ayraulport.

PantinS

Vive la ZAD! », ont été découvertes hier matin par les militants socialistes qui ont immédiatement porté plainte contre X pour dégradation au commissariat de Pantin.

Ces tags sont une référence directe à la Zone d’aménagement différée (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes, le vaste territoire qui doit accueillir un futur aéroport international près de Nantes, projet porté par l’ancien maire PS de la ville et Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. « Nous sommes attachés au respect du droit d’expression et à la pluralité des opinions, mais…

Voir l’article original 170 mots de plus


Poster un commentaire

Le Chat Noir Emeutier

Ce genre d’articles des mass medias si pitoyables dont il faut mieux en rire (jaune)…

Le mystérieux groupuscule ZAD tague en pleine nuit

Trois lettres taguées en noir, comme une signature : ZAD pour « Zone à défendre ». C’est dans la nuit de mardi à hier que la section du Parti socialiste (PS) de Pantin a été touchée par un mystérieux groupuscule anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Les inscriptions « Non à l’Ayraulport.

PantinS

Vive la ZAD! », ont été découvertes hier matin par les militants socialistes qui ont immédiatement porté plainte contre X pour dégradation au commissariat de Pantin.

Ces tags sont une référence directe à la Zone d’aménagement différée (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes, le vaste territoire qui doit accueillir un futur aéroport international près de Nantes, projet porté par l’ancien maire PS de la ville et Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. « Nous sommes attachés au respect du droit d’expression et à la pluralité des opinions, mais…

Voir l’article original 170 mots de plus