les AZA et lézARTs de mur

Les AZA subversifs et lézARTs de mur


Poster un commentaire

«Black Snow» ~ par les Pussy Riot


Poster un commentaire

un peu de zik nantaise : Voyou

Toutes et Tous en ville, cet après-midi, pour faire encore plus de bruit :
Lieux de rendez-vous :
https://climatestrike.ch/fr/events/

les AZA subversifs - la suite

Les bruits de la ville

« Les bruits de la ville » feat. Yelle à écouter/ télécharger ici : https://Voyou.lnk.to/LesBruitsDeLaVil…

1er extrait du premier album de Voyou « Les bruits de la ville » disponible ici : https://Voyou.lnk.to/ALBUM

Paroles :

Les bruits de la ville (feat. Yelle)

tu verras c’est ta chance

les gens viennent ici et tout recommence

au milieu des bruits de la ville

toi t’arrivais toute timide

perdue dans le décor

le cœur en l’air et les yeux qui dévorent

toutes les saveurs de la ville

qui t’appelait entre ses lignes

solides et sans pitié

les passants s’amassaient dans ses allées

s’élançant comme une rivière

pressée de rejoindre son cœur

tu te lances et d’un bond

tu te fonds dans la foule

qui te balade au hasard

comme une plume en plein blizzard

si loin que d’un coup tu t’affoles

tu sens tes pieds…

Voir l’article original 303 mots de plus


Poster un commentaire

“Être une jeune fille aujourd’hui” ~ par la photographe Rania Matar

Lignes de force

Je ne le saurai jamais, pas plus que je ne rencontrerai cette jeune femme.

Tient-elle une photo de la ville (Beyrouth, probablement) contre ce mur tagué ou bien est-elle penchée à cette improbable fenêtre?

Peut-être s’agit-il d’un bâtiment en ruines, ce qui expliquerait que la même lumière, venant de gauche, baigne la ville et la chevelure.

À côté de ce mystère flamboyant, Magritte semble pataud, appliqué.

Beyrouth, «la ville des puits». La vérité ne s’y dénude pas.

En tant que femme et mère américaine née au Liban, mon parcours et mes expériences interculturelles façonnent mon art. J’ai consacré mon travail à l’exploration des questions d’identité personnelle et collective à travers des photographies de l’adolescence et de la féminité – à la fois aux États-Unis où je vis et au Moyen-Orient d’où je viens.

Je suis intéressée par ce que signifie être une jeune femme aujourd’hui, dans un monde qui pose…

Voir l’article original 198 mots de plus


Poster un commentaire

un peu de zik helvétik : Eugène


Poster un commentaire

La Mangueira venceu o carnaval 2019 no Rio de Janeiro

les AZA subversifs - la suite

L’ Ecole de Samba Mangueira a remporté la victoire au Carnaval 2019 de Rio de Janeiro.

L’ occasion de revenir sur l’ histoire de ce prestigieux groupement, établi dans une « mangueraie » d’ où les couleurs rose et verte de la Mangueira.

Composée pour la majorité de dockers aux statures imposantes, la Mangueira est le type même de collectivité autogérée qui a réussi l’ exploit de couler un navire nazi dans le port de R d J. C ‘est assez dire si elle est antifasciste et multiculturaliste à condition de rester dans le Samba, evidemment.

De fameux artistes et créateurs en font partie comme le compositeur, chanteur et guitariste Chico Buarque de Holanda, mais il ne faut pas oublier les nombreuses petites mains, qui, un an à l’ avance, préparent tant les « fantasias » (costumes) dessinés par de nombreux stylistes, que les chars tout en décidant collectivement du thème du prochain carnaval.

Voir l’article original 78 mots de plus


Poster un commentaire

Un peu de zik helvétik : The Young Gods

les AZA subversifs - la suite

Figure sans nom

TheYoungGods « Figure sans nom » © 2018 Two Gentlemen & TheYoungGods

Video Art Director: Augustin Rebetez

Musicby F. Treichler, B. Trontin, C. Pizzi & A. Tilliander

Music mixed by Alan Moulder @ Assault & Battery 1, London

PAROLES

Elle danse une figure sans nom

Elle danse une figure sans nom

Elle arabesque

Bouge ses bras

Crée des nuages

Quasi sans blanc

Elle envisage

Des bouts de fresque

Et des semblants

De paysages

Elle montre, montre

Son vrai visage

Elle danse une figure sans nom

Elle danse une figure sans nom

Et elle adage

Le temps d’une flèche

Qu’elle est de mèche

Quand l’ange passe

Elle te fait face

Et se désarme

Verse quelques larmes

Pour toi qui nages

Elle montre, montre son vrai visage

Elle montre, montre son vrai visage

Elle tombe des nues

Sur…

Voir l’article original 30 mots de plus


Poster un commentaire

Un peu de zik kulinaire helvète : Camion

les AZA subversifs - la suite

Le papet vaudois selon Long’I’Rock

Recette revue et corrigée

Réalisation Ilario Ricman, avec Chelsea L. Johnson.
Avec la complicité du groupe Camion (http://www.myspace.com/camionband)

Voir l’article original


Poster un commentaire

zik qui nous vient du froid…c’est de saison : Lisa Ekdahl

les AZA subversifs - la suite

Happiness Is Brief

Enregistrement de Lisa Ekdahl (Suède) avec le groupe interprétant Happiness pour le nouvel album Look to your heart, sorti en octobre 2014.

Voir l’article original


Poster un commentaire

Un peu de zik helvétik : Zoë

Un peu de zik helvétik : Zoë

les AZA subversifs - la suite

Bärenbrüder

(mes frères ours… d’après mes souvenirs d’allemand. Gene)

Provided to YouTube by iMusician Digital AG

Bärenbrüder · Zoë Bärenbrüder

℗ Gustav Acade

Released on: 2018-10-12

Voir l’article original


Poster un commentaire

Un peu de zik helvétik : FRAiSSiNET

les AZA subversifs - la suite

Notre Ressemblance

Extrait du nouvel album « Voyeurs » (2017)

Paroles, Musique, : FRAiSSiNET – http://www.fraissinet.net

Réalisation : Benjamin Decoin – https://www.benjamindecoin.com/

#Edward : Marionnette (c) Sophie Guedeau – http://www.sophie-g.com/

Paroles :

Tu viens d’un autre monde

Sans histoire et sans famille

Tu a appris à te faire aimer ici

Tu viens du bout du monde

Jusqu’à moi, on s’est choisi

J’ai appris à être ton père attendri

Malgré les nuit d’orage

Que tu passais en silence

Devant les sourdes rages

Tes anciennes errances

Je te dois la joie juste là

D’avoir grandi avec moi

Tant d’amour je ne connaissais plus

Je te dois le choix

D’avoir grandi devant moi

Je t’ai donné ce que je n’avais pas eu

Souvent je repense

Que notre vie ensemble fait notre ressemblance

Avoue parfois tu as pensé à te donner l’oubli

Du pays de naissance que…

Voir l’article original 117 mots de plus