les AZA et lézARTs de mur

Les AZA subversifs et lézARTs de mur


1 commentaire

Ces malheurs bons à tout, jusqu’à excuser les crimes…

Ces pensées conditionnées

dans des boites en fer blanc,

sardines muettes  strangulées

Bien rangées

sensées 

évoquer les grands larges paisibles et alignés

ceux des  océans magnifiques

 enfin matés

pour nous

dociles et Pacifiques

  imperceptibles échos

de la mort et des cachôts

A couvert

les cris sourds de la chiourme

et aussi de tous ces coups qui pleuvent de partout

avec frénésie

sur les corps et les crânes meurtris,

à l’ombre d’inconsentements terribles

  des paupières closes et tacites

Alors les mots meurent salés

dans

ces larmes sans arme

qui au secret ruissellent

(Steph)

Nous?

On vous dit ça, pour rappeler que rien n’a véritablement changé…

Peut-être

le saviez-vous

?

NON

???

Nosotros Incontrolados, le 16 juillet 2012